[Histoire de Meeples #45] Cyrano

C’est chassant seul, parmi fougères et cerfeuil,
Mes sens en émoi, fraises des bois et glaïeuls,
Que du regard, quittant les frondaisons obscures,
J’aperçus votre minois, frêle, fière allure,
Douce Cerise, pardonnez moi cette imposture,
Le cœur en deuil, craignant l’écueil, une fracture.
Serais-je ce bel écureuil, ô rousse parure ?
Ou ce chevreuil, brame puissant, hautes ramures ?
Qui, dans un élan fougueux, présent sur le seuil,
Votre beauté, Cerise, toute entière la cueille
.

Publié par The Lonesome Meeple

Féru de jeux de société et d'écriture, j'ai décidé de mixer ces deux passions en vous partageant des nouvelles ou de courts récits mettant en scène des parties de jeux de société.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :